Qui est Françoise PERROD ?

Trouvée dans les photos transmisent par Christiane :

sous le nom de fichier « Françoise Perrod ». Mais pour l’instant pas de Françoise Perrod dans mon fichier généalogique ! Lançons des recherches…

1ère idées : partir de mon ancêtre Perrod la plus proche : Marie Auguste. Et sur cette photo Marie Auguste est assise à gauche… qui est la personne à droite ?
Le père de Marie Auguste à peut-être eu plusieurs filles … creusons….

un air de ressemblance avec Françoise ? En tout cas on pourrait croire que la photo à été prise sur un lieu similaire (si ce n’est pas le même !)

Posted in Recherches | Tagged | Leave a comment

AD 39 5E103/4 Saint-Hymetière 1664-1684 : c’est fait

Après 3 jours de parcours de cette archive l’ensemble des traces de Moyat de Chemillia est identifié :

- naissance Louÿs Moyat (9 mai 1666) fils de Claude Moyat et de Marguerite Jacquemin
- Claude Moyat (le fils…donc probablement Claude Antoine fils de Claude) parain de Clauda Jacquemin le 31 (octobre ?) 1679
- présence de Claude Moyat (le même ?) à la naissance d’Ymethiere Lalix le 28 octobre 1680

et voilà.

 

Posted in Registre Paroissiaux | Tagged , , | Leave a comment

C’est possible

Trouvé sur internet

 

 

 

La dernière version de la deuxième colonne (XVIIe siecle) pourrait correspondre.

 

Posted in Uncategorized | Tagged | Leave a comment

Claude moyat (le fils sans doute) témoin en 1680

Toujours dans l’archives du 1664-1684 de Saint Hymetière  (archives du Jura en ligne)

 

 

Claude Moyat (je pense …encore à confirmer que le signe en fin de nom de famille peut être un « t ») présent à la naissance de Ymethiere Lalix de Chemillia.

 

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Un Moyat en parain ?

Grande question … Major, mayor, moyar, moyat ????? il y en a quelques un dans cette archive de St Hymetière mais la graphie est difficile pour décider si oui ou non c’est un moyat mal orthographié.

En tout cas dans le cas ci-dessous le parain est un « Claude Moya(r ou t) le fils » or à ce moment il y a bien deux Claude Moyat à Saint Hymethière l’un fils de l’autre (mon sosa 1024)

Posted in Uncategorized | Leave a comment

Au fil des archives

Trouvé en se promenant dans les archives du Jura en ligne. Dans le registre paroissiale de Saint-Hymetière le plus ancien disponible : 1664-1684 à la recherche des premières traces de Moyat.

La tournure  » (l’enfant) à été donnée (au père) par ladite (mère) » est pour moi la première du genre.

 

 

Le 1ç janvier 1672
Anne Marie fille de Clauda comte à esté donné
a Michel Martin de (Sarisye) par la dite Clauda comte
et est né le 18 environ les cinq heures du soir
et feut baptisé a la maison a cause d’un peril evident
par Benoist gentelet Le Jeune et a recu par moy _
sousssigné les cérémonies de L’eglise le susdit jour Le_
parrain a esté Jean Baptiste gentelet et Marraine_
Jeanne Marie comte de montcour en presence de Benoit
gentelet et de Benoist comte en foy de quoy (…)

 

Posted in Registre Paroissiaux | Tagged | 1 Comment

Ascendance d’Alexis Séraphin Moyat

En creusant dans le reseau Bije, j’ai trouvé quelques Moyat et conjoint à Vogna (Jura) et Néglia (juste à coté) . Ce qui nous fait une première entrée de l’arbre dans le XVIIIe siècle.

Posted in Etats Civils | Tagged , , , , | Leave a comment

1911 : Les Perrod ne sont plus 5, place Croix-Paquet.

Dans le recensement de Lyon de 1911, les Perrod n’apparaissent plus au 5 de la place Croix-Paquet.

Où sont-ils ? (Louis Perrod est décédé en 1915 donc bien après)

Posted in Recensements | Tagged | Leave a comment

1906 : Les Perrod de la place Croix-Paquet (recensement de Lyon)

1906 : les Perrod sont toujours place Croix-Paquet au n° 5 :

Louis Perrod est maintenant ourdisseur avec sa femme Jeannette et Françoise. Marie Roux est toujours chez eux.

 

Posted in Recensements | Tagged | Leave a comment

1901 : Les Perrod de la Place Croix-Paquet (Recensement de Lyon)

Je continue la visite des recensements de Lyon pour la famille Perrod du 5, place Croix-Paquet.

En 1901, ils sont toujours là  :

On trouve toujours :

  • Louis Perrod (le père de Marie Auguste) . Sa profession est maintenant lisible : homme de peine chez Alex. Giraud
  • Jeannette Perrod (la mère de Marie Auguste) ourdisseuse (patronne).
  • Françoise Perrod (sans doute la soeur de Marie Auguste) ouvrière ourdisseuse.

Marie Auguste n’y est plus.

Se sont ajoutées 2 ouvrières ourdisseuses :

  • Clarisse Roux (31 ans)
  • Cécile Salignat (18ans)

 

 

Posted in Recensements | Tagged | Leave a comment